lundi 2 juin 2008

[Review]Dub Trio "Another Sound Is Dying"

Je n'ai pas l'habitude de parler de beaucoup de trucs "hard", simplement parce que je n'aime généralement pas beaucoup, je trouve ça monotone. Et pourtant, l'album que je me propose de vous introduire ici fait sans doute partie de cette catégorie de musique, bien que je puisse difficilement le ranger dans un style particulier. Tout ce que je sais, c'est que c'est très bon, et qu'il n'en sont pas à leur coup d'essais.

Ce trio New-Yorkais m'avait en effet déjà tapé dans l'oreille avec leur précédent album studio, le deuxième, appelé "New Heavy". Après, ils ont sorti un CD live que je n'ai pas eu l'occasion d'écouter, mais je compte bien rattraper ça vu leur réputation de live incendiaire. Et puis vint le troisième album studio sorti fin janvier de cette année. La musique de Dub Trio est une fusion de deux style qu'à priori on n'aurait pas vraiment rapproché : le bud et le rock plutôt lourd. ce qui m'avait séduit dans "New Heavy", c'était l'accessibilité de l'album, en particulier sur le morceau en collaboration de Mike Patton (et plus précisémment de son projet "Peeping Tom"). Pourtant, si l'intention de mêler les deux style était évidente, on percevait encore très nettement que ce mélange consistait plus en mettre côte à côte des passages dub et des passages rock, des morceaux dub et des morceaux rock, en ne réussissant que par moment à réellement le fusionner. Néanmoins, c'était efficace et original, deux qualité suffisamment rare ensemble pour mériter les applaudissement (public et critique d'ailleurs, même si l'album est resté cantonné au public d'initiés)

On prend les mêmes et on recommence
Avec "Another Sound Is Dying", le trio est passé à un autre niveau de leur art. Est-ce lié à la collaboration de deux labels pour la sortie de ce LP (ROIR, leur précédent label, s'occupe de la sortie vynil tandis que Ipecac, le label de Mike Patton, s'occupe de la sortie CD) ? Je ne crois pas. Le groupe semble en effet fidèle à son producteur (Joel Hamilton) et à son amitié pour Mike Patton, puisqu'en plus de se faire en partie héberger sur son label, il lui offre cette fois-ci encore une chanson où poser sa voix et son texte, l'excellent et sombre "No Flag", c'est d'ailleurs la seule chanson avec voix de l'album..

Excellent et sombre semble d'ailleurs deux mots qui décrivent très bien l'ensemble de l'album. Ça rigole pas beaucoup à New-York, selon ce trio. On est bien loin des facéties punk-funk-électro de James Murphy. Et si par moment, on pourra penser au trip-hop pour les ambiances développées, la place des guitares distordues et énervées nous fera vite oublier toute tentative de comparaison. D'ailleurs, il est vraiment difficile de trouver des points de comparaison pour cet album. Il est clair qu'il y a de plus grandes influences métal que sur le précédent, mais on ne peut pas le réduire à une forme de métal "intelligent", à cause de la basse mutante qui guide les morceaux de Dub Trio. Elle a en effet la force de passer à d'une version cinglante rock au rebondi des morceaux dubs. Ainsi, sur le morceau d'introduction "Not For Nothing" qui commence sur une guitare très rock agressive, on fini par se retrouver en 30 seconde dans un passage avec la basse puissante du morceau rock au milieu de distorsion de guitare qui renvoie aux effets typiques du dub, le tout sur une batterie déstructurée du meilleur goût. Sur "Felicitation", on appréciera une montée quasiment post-rock qui se finit dans une explosion de guitare. "Who Wants To Die ?" est un morceau qui représente le mieux la musique de Dub Trio, entre agression larvée contenue dans la tension de la face sombre du dub et l'agression déchainée du heavy rock.

Bref, difficile d'en dire plus, car je ne peux pas nier que ce genre de disque est assez éloigné de mon univers musical traditionnel (dans lequel Muse - millésime "Origin Of Symetry" - fait office de niveau maximum de "hard") . Mais bon, sortir de son près vert, c'est aussi se donner l'occasion de redécouvrir autrement ce qu'on a l'habitude d'écouter.

Liens
Site officiel : http://www.dubtrio.com/
MySpace : http://www.myspace.com/dubtrio
Discogs : http://www.discogs.com/release/1357175
iLike : http://www.ilike.com/artist/Dub+Trio

1 commentaires:

Sophie Gilgean a dit…

Salut Yann!!
Toutes mes félicitations pour ton blog, que je suis en train de dévorer! Très bonnes analyses et commentaires constructifs!
Merci pour l'article sur Dub Trio que je ne connaissais pas, et sur lequel j'ai tout de suite accroché!
Félicitations!
Sophie (Gilgean)