jeudi 4 décembre 2008

[Tops]Les mauvaises surprises

Beh oui, pour commencer les tops, on commence par la mauvais. On n'est pas encore à Noël, on a encore le droit de dire du mal. Je vais donc commencer par un top de mes déceptions, les albums dont j'attendais beaucoup, ou un peu, mais qui n'ont pas rempli leur contrats. Ce ne sera pas exhaustif, je n'ai pas encore écouté tous les albums que j'attends (notamment le dernier Jeronimo ou le dernier Bloc Party), mais bon, on va s'en contenter.


5) Moby "Last Night"
Quand on réécoute l'album "Play" ou même ce qui a précédé, on se dit que Moby est tombé bien bas ! Même si je n'attendais rien en particulier de ce dernier opus, il faut bien admettre que rien que parce que c'est Moby, on espère une prestation minimum. Rien du tout, c'est juste mauvais de bout en bout.








4) Infadels "Universe in Reverse"
Je n'espérais pas une révélation musicale, juste un truc efficace avec quelques bon morceaux comme le premier album. Il n'en est rien, et il vaut mieux limiter les Infadels à leurs prestations live sympathiques, cet album est juste ennuyant. Dommage pour le label Wall Of Sound (une division de PIAS) qui héberge quand même les excellents Shy Child.







3) Miss Kittin "BatBox"
J'aimais beaucoup le premier album de Miss Kittin en solo "I Com", mais j'avais assez peur pour sa deuxième sortie. A raison. Elle réussi à faire moins bien que Ladytron et son Velocifero (qui est plutôt une bonne surprise, en fait) alors qu'on pouvait espérer un peu plus de la co-auteur de "Frank Sinatra". Ses vocalises sur "Batbox" sont tout simplement insupportables. Il y a quelques morceaux pour sauver l'album, notamment "Pollution Of The Mind", mais bon, c'est un peu léger.





2) Soldout "The Cuts"
L'album est sympathique, c'est sur, et on y trouve quelques morceaux intéressants (The Call, Come on part 2), mais je dois avouer que j'espérais secrètement une grosse claque qui n'a pas lieu. C'est vrai que Soldout est surtout bon en live, et c'était déjà le cas sur leur premier opus "Stop Talking", mais bon, on pouvait rêver un peu... Reste un album agréable et un groupe sympathique. Seulement...






1) TV On The Radio "Dear Science"
Certains vont me trouver un peu dur avec le troisième album du groupe de Brooklyn "Tv on the radio", mais j'avais tellement aimé leur précédent opus "Return to Cookie Mountain" qui était mon album de l'année quand il est sorti, grâce à des titres comme "I Was A Lover", "A Method" ou "Wolf Like Me", que j'espérais au moins aussi bien cette fois-ci. Il n'en est rien, même si clairement l'album a des qualités. Mais je le passe et le repasse, et il n'y a pas un morceau qui m'accroche particulièrement l'oreille, pas un titre que j'ai envie de réécouter dès qu'il est fini. Bref, il a peut-être une série de qualités techniques, mais il n'a pas réussi à m'emporter à un seul moment. Très triste...

1 commentaires:

Marc a dit…

Tiens, notre flop serait un peu pareil. Sauf qu'au lieu de Tv On The Radio (Lover's Day chanson de l'année?) il y aurait un Bloc PArty qui ne recueille que des louanges pour un échec à se hisser à la complexité, de... tiens... Tv On The Radio. Et tant que j'y suis, le Supergrass était aussi assez mauvais.

Fallait pas écouter le Moby, hein...

On attend ton classement des meilleurs albums en tous cas.